Webnet review‎ > ‎Voyageurs‎ > ‎

Sur les routes de France en roulotte

publié le 16 nov. 2010 à 05:29 par Didier RAMON   [ mis à jour : 16 nov. 2010 à 09:16 ]

16 novembre 2010 06h00
Villefranche-du-Queyran

Marie 40 ans, Jenny 38 ans et Siloé 3 ans, sont partis le 5 octobre, d'un petit village a coté de Narbonne (11). Cultivateurs de lavande, le couple a pris des vacances en période creuse, leur culture ne nécessitant des soins qu'à partir d'avril et jusqu'à septembre.

Ils ont ressenti le besoin de faire un break, suite au travail drastique de la terre, et plus précisément de la culture de la lavande biologique qu'ils transforment en huile essentielle et lavandin. Sachant qu'en plus, leur méthode est particulière : ils travaillent avec le cheval, comme en 1920. Seulement la culture est de plus en plus contrôlée, surveillée.

Voyage écologique
Ce sont ces chevaux qu'ils ont choisis pour les accompagner pour un long périple qui devrait durer sept mois. Ces équidés tractent la roulotte, entièrement réalisée par Jenny qui l'a équipée de panneaux solaires afin de pouvoir recharger les batteries du téléphone, appareil photo et autre, au confort suffisant mais sommaire. La petite Siloé y a bien pris sa place, tout comme le gros berger allemand qui pourrait les défendre, si besoin est, et sous la roulotte deux poules, dans leurs cages, pour les œufs, lâchées à chaque arrêt pour picorer l'herbe sous la roulette. Les juments sont, elles aussi, mises à la pâture et complétées en granulés.

Chaque jour la petite famille parcours le matin entre 10 et 20 km suivant les possibilités d'arrêt. Ce début novembre ils l'ont passé à Xaintrailles chez Gyslaine Sarrion, une cousine.

Ils repartent vers le Langonnais chez des amis viticulteurs biologiques, ils vont y passer quelques semaines afin de faire les marchés des environs et de vendre leur production d'huiles essentielles. Marie a déjà réalisé le chemin de Compostelle avec un âne. Ces vacances ne pouvaient se faire que maintenant, il ne faut pas attendre que Siloé soit scolarisée et cela lui fera un beau souvenir, même si l'hiver est là.
Comments